Ado de 16 ans ... crise d angoisse...

Ma fille de 16 ans fait depuis une année des crises d angoisse.. elle a été suivie par une psy pendant quelques mois sans résultats (bon en plus elle n avait pas le feeling avec) et ensuite comme ca empirait elle est allée voir un monsieur super mais après 10 séances elle n avance pas) bon le covid n a rien arrangé ... elle ne prend pas de médicaments.. juste essayé à bases de plantes.
Par exemple cela lui prend à l école.. tout a coup elle s agite n arrive plus à respirer, est nerveuse, mal au ventre se gratte etc...
Après elle s isole dans une classe seule .. et au bout de 10 min l enseignante regarde comment elle va et si elle voit que cela ne va vraiment pas elle l envoie vers l infirmière et ensuite si ca va toujours pas je vais la chercher... elle rentre, se couche et dort en tout cas 3-4 heures tellement elle est fatiguée.
On ne sait pas ce qui a déclenché cela... elle même pas non plus... bon elle est introvertie à l école et en société et extravertie à la maison. Elle a la joie de vivre.. sait ce qu elle veut.. mais c est vrai qu en plus après on y demande si elle est malade etc... mais avec un brin de moquerie.. et elle n ose pas dire que c est des crises d angoisses..
Que faire? Elle est prête à tout essayer pour se sortir de là... mais quoi?
Merci de me conseiller car là je ne sais plus quoi faire.

Bonjour,

J'ai fait bcp de crises d'angoisses au même âge que votre fille.
Je ne pouvais plus prendre le bus bondé, c'était sur que je paniquais, ça me prenait aussi en classe..., à la migros, partout. C'était pour ma part lié à une forme de claustrophobie mais pas que. Super difficile à l'âge où tous les amis sortent !

J'ai été voir h psy aussi qui était 0, puis je suis tombée sur un psy comportementaliste, incroyable. On a fait des exercices de respiration entre autre, ça m'a bcp aidé. J'ai été suivie bien une année. C'est pas totalement passé mais je pouvais plus ou moins vivre normalement. C'est passé au dur et à mesure, mais mon mari m'a aussi bcp soutenue et aidée.
Maintenant j'ai passé 30 ans, globalement ça va bcp mieux..., mais en période de grosse fatigue ou stress ça revient, de manière plus ou moins forte, aussi sous forme d eczéma.

Et pour dormir pareil, quand je fais une crise d'angoisse je suis ensuite totalement épuisée. Mais avec le temps j'apprends de mieux en mieux à les gérer et les maîtriser.

Courage.

Y aurait il un sport qui pourrait aider..
Une médecine alternative (ostéo déjà testé) ?

avez-vous fait un check up ?

ma fille vers ses 15ans avait des humeurs étranges. elle disait que tout allait bien et tout d'un coup elle faisait des crises. elle se mettait en hyperventilation, au point qu'un jour elle a tournée de l'oeil

il y avait d'autres symptômes. bouffées de chaleur, des crises de rages style psychotique limite un remake de l'exorciste.

bref je sentais qu'un truc profond bouffait am fille. j'ai exigé un bilan complet sanguin. oui oui exigé car la médecin disait "non non c'est juste une fille perfectionniste qui se met trop de pression. faut diminuer son activité musicale, faire du sport et aller chez le psy...."

résultat dès retour bilan sanguin on était attendu aux urgences du CHUV.... mise direct sous médication bêtabloquant en autre. elle faisait une maladie auto immune de la thyroïde.....

Ca me rend super triste de lire cela, car ça fait écho en moi. Est-ce que cela ne lui prend qu'à l'école ou est-ce que ça arrive à d'autres moments également? J'ai fait beaucoup d'angoisses de ce type durant TOUTE ma scolarité, et maintenant encore au travail. Cela est allé jusqu'à la dépression, burn out, etc. durant mes études.
Comme une lectrice plus haut, je me suis tournée vers la thérapie cognitivo-comportementale, sur les conseils d'un médecin. Cela m'avait beaucoup aidé à l'époque et j'avais pu remonter la pente gentiment. Mais je reste quelqu'un d'anxieux, d'angoissé. Avec le temps, j'ai appris à reconnaître les signes de cet état, j'arrive à me dire que c'est un état passager et qui va passer, mais il y a encore des périodes où c'est dur de vivre avec... Mais je pense qu'avec un bon thérapeute, on peut apprendre à vivre avec cela, apprendre à les gérer. Peut-être donc te tourner vers ce type de thérapie?
En parallèle, j'avais également fait de la sophrologie. Ces jours je suis dans une mauvaise période, j'essaie de méditer, et j'ai télécharger sur mon téléphone une appli de cohérence cardiaque, qui sont des exercices de respiration pour calmer justement ces angoisses quand elles nous submergent.
Plein de bonnes ondes à toi et à ta fille.

__________________________________________________________________________________________________

Le blog où je partage mes lectures du moment : https://pointplume.blogspot.ch/
N'hésitez pas à venir me rendre une petite visite!

Désolée pour ta fille, ça fait mal de le lire.
Ça peut paraître bête, peut-être rééquilibrer l'alimentation et revoir si assez de sommeil. Probablement c'est déjà fait.
En alternatif, peut-être la naturopathie. De la psychologie comportementaliste Et noter sur un carnet ce qui se passe avant les crises pour essayer de trouver une cause.
Ici des crises d'angoisses qui sont liées au exigences de l'école, on arrive encore à gérer mais pas sortis de l'auberge, ça s'espace gentiment.mais ça peut revenir (pas encore sorti de l'adolescence).On parle beaucoup et ça l'aide pour son estime de soi, ça lui permets d'être plus ancré

Bonsoir,
J'ai également fait des crises d'angoisses au point que ça en devenait infernale. J'étais allée voir une psychiatre qui pratiquait l'EMDR. En 4 séances je ne faisais pratiquement plus de crises. En parallèle elle m'a aidée à comprendre d'où venaient ces crises. A l'époque c'était un contexte privé et pro complètement malsain. Par la suite j'en ai refait quelques unes mais très légères. J'ai aussi remarqué que lorsque je ne cherchait pas à me débarasser de la crise quand elle venait mais au contraire a l'accepter elle ne montait pas en puissance. Mon ancienne psy appelait ça décapiter la crise. J'ai parlé que de moi mais peut-être mon expérience pourra te donner une piste pour aider ta fille. J'espère que ca ira mieux. Bon courage !!!

La elle a suivi la méthode Palo Alto... est ce pas ca qu il lui fallait?
Je me renseigne et on va en discuter pendant les vacances pour la suite...
Elle fait aussi des crises a la maison mais elle se cache... tout comme a l école elle prefere aller se cacher et a peur du regard des autres

Peut- être il faudrait essayer plusieurs choses pour trouver la solution. C'est difficile mais ça se soigne. Cette année particulière avec le covid et les changements d'habitudes n'aide pas non plus.

Non c est sur le covid n a rien arrangé...
Apres je sais pas si la kynesiologie pourrait aider ou pas ou des guérisseurs.