Je ne veux pas de polémiques, juste poser une question

vous pensez quoi des parents qui sont toujours collés à leur bébé ? J'entends qu'ils soient sur eux presque 24h/24h (car portés en écharpe, dorment dans la chambre des parents, etc etc) ?

Que j'ai adooooré cette période.
Et que mes filles sont tout à fait "normales" et indépendantes.

hi .... hi....
Mais pourquoi avoir changé le pseudo "Administrateur" en "fleurdautomne" ?

Post pour "relancer" le site ?

Littleback, me semble aussi étrange cette histoire... En cliquant sur tous les pseudos on peut lire le "suivi" des posts, sauf Fleurdautomme ... mais la syntaxe n'est pas celle à laquelle nous avait habitué l'Admin...

J'ai vu son post dès qu'il est apparu: le pseudo était "administrateur". Il l'a changé en "fleurdautomne" après coup.

Le pseudo "feurdautomne" a été créé APRES le post .... ! Impossible pour nous de faire ça.

Je n aurai pas aimé avoir mon bébé porté en permanence mais voilà mon fils avait besoin d être porté et ensuite il a dormi pendant une année dans notre lit.
Et ma fille cela a été tout a fait différent
Donc je ne me permettrai pas du tout de juger ou critiquer.. y a t il une raison que la maman porte son enfant ou pas? Ca nous ne pouvons pas le savoir.
Et si c est le souhait de la maman, peut être qu elle en a besoin?

aïe sans rapport avec le sujet, mais vu le commentaire ci-dessus: "si c'est le besoin de la maman" je trouve cela grave qu'elle utilise son bébé comme objet....!!
Un bébé est complètement livré au monde, aux êtres qui en prennent soin car ne peut pas être autonome, donc si des adultes "abusent" de lui, en profitent ou vivent à travers lui , c'est une caststrophe car il ne peut se défendre, va prendre cela comme norme (après on s'étonne que des femmes tombent sur des hommes manipulateurs, intrusifs, ...qui sont finalement comme 2 gouttes d'eau pareil à leurs mères à elles !!) , et non ce n'est pas du tout normal et très intrusif d'utiliser un bébé pour SES besoins!!

Par contre le fort lien d'attachement,de chaleur, de sécurité prodigué par la mère les premières semaines/mois/année de vie (logiquement par le contact physique, le portage, la chaleur....) est super important pour l'équilibre et pour toute la vie, la psychologie connait cela très finement, tout en gardant bien la place de "tiers" séparateur (le père en général) comme indispensable pour venir rompre cette fusion.
Un lien fusionnel au delà de qqes semaines/mois, est malsain et la porte à plein de troubles psychiques graves par la suite. Je pense p.ex aux TCA, aux troubles bipolaires,....
Ou alors pensant que aimer c'est fusionner, on reproduit cela dans un couple "fusionnel" au aucun des deux ne peut s'indépendancier ni s'autonomiser....

Je suis de plus en plus sûre: vécu, travail, lectures, et témoignages à l'appui, que énormément de troubles relationnels de la vie adulte, p.ex au niveau du couple, dépendent / ou sont en lien avec la très petite enfance...


"A la matière se vouer, c'est broyer des âmes; en l'homme se contempler c'est édifier des mondes" R. Steiner

Qu’entends-tu par là?
Un bébé a besoin d’être collé à sa mère, c’est une question ancestrale de survie.
Et j’attends les preuves que les TCA et la bipolarité viennent de là.

il y a des parents qui éprouvent le besoin d avoir leur enfant contre eux et je ne trouve pas que c est considérer l enfant comme un objet... Chacun fait comme il le sent...
mon fils a souvent ete porté et c est pas pour autant qu il ait des séquelles.

Désolé j'ai fais un peu des raccourcis, mais clairement bcp de problèmes psy viennent de troubles de l'attachement quand il y a PAS le lien fusionnel qui est nécéssaire en début de vie. C'est le cas des troubles bipolaires, en tout cas dans certains courant psychiatriques.


"A la matière se vouer, c'est broyer des âmes; en l'homme se contempler c'est édifier des mondes" R. Steiner

je pense que les parents écoutent les besoins de leur bébé tout simplement

Pour moi écrire en titre "je veux pas de polémique" signifie justement qu'on espère que ça va jazzer...
Les premiers mois sont si difficiles que ça me semble simple de critiquer de l'extérieur "il faut/ il faut pas" mais quand on est en baby blues et que tout le monde sait mieux que vous ce que vous devez faire, quand porter bébé, si vous devez le laisser crier ou non. Tout le monde est soudain psy ou spécialiste en puériculture...
Et quand les enfants grandissent, on oublie vite, et on se sent vite obligé de croire que ce que nous avions fait est ce que devraient faire les jeunes mamans et se permettre de leur faire la morale "oui mais moi je..." Mais bon sang, quel intérêt de polémiquer sur le sujet??? Ma main a couper que plus personne parnis ceux qui ont répondu à ce post ne vont plus avoir d'enfants donc répondent ce qu'elles ont fait donc pe sent bien, sans se dire que les jeunes mamans sont parfois dans une grande détresse, et que les conseils extérieurs "moi je pense que", les affaiblissent encore...

Chaque maman doit se sentir libre de porter ou pas son enfant.

Pour mes premiers enfants, j'étais pas trop pour le portage et cododo mais au fil des années j'ai évolué en tant que maman et j'ai beaucoup apprécié de faire tout cela avec mon dernier bébé et aussi car il a été un bébé aux besoins intenses, je n'ai fait que répondre à ses besoins avec grand plaisir. Tel était mon choix, l'important est de faire du mieux que l'on peut avec son enfant et cela est valable depuis sa naissance et toute sa vie.

Voilà mon avis.....

Pour Dodie: donner de l'assurance et beaucoup d'amour n'a rien avoir avec le fait de ne pas lui laisser la liberté de choix en grandissant. Je pense pas qu'un bébé qui demande du contact physique avec l'un de ses parents, aura des problèmes psychologiques plus tard, au contraire il se sentira aimé et pourra sûrement avoir une assurance intérieure....il faut pas toujours tomber dans les extrêmes ou donner une explication scientifique à tout :)

************************************
Il vaut mieux vivre ses rêves....que de rêver sa vie!!
***********************************
Heureuse maman de 3 adorables coquins d'amour!

J'ai porté, cododoté, allaité autant que ma fille l'a voulu et que j'y trouvais du plaisir.
A 6 ans elle me rejoint très souvent dans mon lit pour un câlin et je ne refuse jamais qu'elle dorme avec moi si elle en a besoin. Pour moi ce serait comme de refuser un médicament à un enfant malade.

Dodie que de raccourcis et de jugements.

Et toi administrateur (fleurdautomne) tu en penses quoi ? ....

Et toi administrateur (fleurdautomne) tu en penses quoi ? ....

je pense que c'est bien si les parents sont en accord avec cette façon de faire. Je pensais être à l'écoute de mes enfants mais maintenant les "choses" ont tellement avancé dans le domaine de la parentalité que je ne referais pas la même chose.
Ainsi, pour moi il n'était pas question que mes enfants dorment dans notre chambre (allez savoir pourquoi? les conseils des gens qui savent mieux que moi et mon bébé!) mais j'étais/étions attentifs à ces pleurs et ces besoins. Nous avions tenter le portage, mais nous n'étions pas à l'aise avec ....la canicule où nos enfants sont nés n'a pas aidé. Mais maintenant, je ferais très différemment et je m'informerais davantage sur les besoins des nouveaux-nés et des enfants.

Bonjour Fleurdotomme
A ton tour de nous donner un avis ou au moins de nous répondre...
Tu as créé un compte, posé une question, et nous on a eu la gentillesse de prendre du temps pour te répondre... donc la moindre des chose serait que soit tu te dévoile un minimum (tu as pris la peine de créer ce compte, c'est bien que tu as quelque chose derrière la tête?) Ou soit nous dire au moins en quoi nos réponses peuvent te concerner, as-tu des enfants, un intérêt pour ce thème...
Bref, donne un signe de vie, montre que tu t'interesse un minimum à nos réponses... pas qu'on croie qu'on a écrit dans le vide.
Donc si le but est juste de poser des questions, la prochaine fois que tu en lance une en l'air, sûre que je ne me fatiguerait pas à te répondre.