MDR, c'est férié....

Bonjour,

Suis je la seule à avoir zapé le fait que le 2 janvier est férié?
J'étais agréablement surprise par le nombre de place de parc dispoibles à la migros ce jour....jusqu'à ce que je comprenne que je pouvais rentrer avec ma liste de course...: j'ai donc plus rien pour le week end, j'avais promis des hamburgers ce soir, des bons goûters pour lundi, et j'étais justement en manque de PQ, lessive etc.....

C'est pas grave mais je rigole quand même de cet indicent!

Dans le canton où j'habite ce n'est pas férié.
Ce n'est pas férié dans toute la Suisse.

Je pensais que ce n était que les magasins de meubles qui étaient ferié le 2 janvier.
Placard vide ici aussi ça attendra lundi...je n ai meme pas fait l effort d aller en course en me disant que ça allait être bondé:-)

Et j'ai aussi totalement zappé le férié du 2. Ahahah. Je crois que je suis perdue entre les mesures covid et les feriés pas tous pareils d'un canton à l'autre.

Tout pareil, complètement zappé hihi

__________________________________________________________________________________________________

Le blog où je partage mes lectures du moment : https://pointplume.blogspot.ch/
N'hésitez pas à venir me rendre une petite visite!

Non ça c'est une date que je retiens, car je travaille dans un lieu qui fonctionne 365 jours par an, on doit assurer une présence chaque jour de l'année. Comme certaines collègues sont de FR et VS (qui ne sont pas fériés) c'est le seul férié VD de l'année où je suis sûre de pouvoir prendre congé sans négocier âprement et que les collègues des autres cantons ne voient pas d'intérêt à avoir congé ;-)

Ok merci de l'info, je ne savais pas que c'était sur VD!!
A l'époque sans enfnats, j'adorais travailler les jours fériés, je demandais tous les 25 déc ,et les 1 er janvier! Je trouvais une ambiance particulière à l'hôpital et plutôt agréable d'être là pour les malades qui ont vraiment des besoins, fêtes ou non....


"A la matière se vouer, c'est broyer des âmes; en l'homme se contempler c'est édifier des mondes" R. Steiner