Comment expliquer la mort à un enfant

Hello les filles,

J'ai besoin de votre avis.

Mon beau-père a une tumeur au cerveau depuis plus de 4 ans et avant les fêtes de Noël il a décidé d'arrêter tous ses traitements.

Il ne va pas très bien en ce moment et est aux soins palliatifs dès aujourd'hui.

Je veux déjà commencer à expliquer à notre fils de 2 ans que son grand-papa ira bientôt au ciel.

Comment faire ? Est-ce trop tôt ? Comprendra-t-il ?

De plus, je suis enceinte et le terme est prévue pour fin avril.

J'essaye de gérer au mieux, pour protéger ma grossesse, mon fils, soutenir mon mari et ma belle-mère, et de gérer mon travail (60%) mais je sais pas si je vais tenir longtemps.

Dois-je en parler à mon gynéco ?

Merci d'avance pour vos réponse.

Toutes mes pensées pour ton papa.

On est jamais préparé face à ces situtations douloureuses et je sais que tu feras au mieux. On se posent toujours pleins de questions de comment bien faire et on ce que qu'on fait bien.
Quels bons mots utiliser et que les enfants ne réagissent pas du tout comme nous.

J'aimerais citer une phrase : ce n'est pas grave. L'enfant va être inquiet et va retenir le mot grave. Ils ont besoin d'être beaucoup rassurés. Il y a des choses, des mots qui se disent et d'autre pas.

Pour futur bébé je conseille l'haptonomie, c'est important de beaucoup lui parler. La kinésiologie.

Le deuil vécu par les enfants :
Entre 4 et 6 ans les états de vie et de mort ne s'opposent pas, ce sont deux états différents. Le mort est toujours présent. Il voit et entend ce qui se passe sur terre. L'enfant n'a pas peur de la mort comme l'adulte, il se sent immortel, mais ils souffre de la séparation.

Il y a 4 livres que je conseille à lire ensemble.
Le trois premiers sont ceux de Max et lili :
- num. 19 grand-père est mort
- num. 66 la copine de Lili a une maladie grave
- num. 90 Lili à peur de la mort.

Le dernier qui vient juste de sortir et très beau. Je t'aimerais quoiqu'il arrive de Debbie Gliori. C'est vrai qu'il parle surtout de l'amour parental mais la fin de la jolie chanson que les étoiles brillent certaines sont mortes il y a longtemps mais éclairent encore le ciel chaque nuit. L'amour ne meurt jamais. Peut être un livre à garder pour plus tard.

Hello! dur dur comme situation... je peux te faire part de notre expérience... Chez nous, mon beau-père est décédé au début de la grossesse de ma première, et mon 2e BP (2e mari de ma BM) il y a 1 mois. Donc ma puce (2 ans 1/2) n'a pas connu le premier, mais a connu le 2e, même si elle ne le voyait pas très souvent (ils vivent assez loin). Pour nous c'était important qu'elle sache qu'ils avaient existé mais aussi qu'elle sache qu'il se passait qqch de très triste, pour qu'elle comprenne aussi la tristesse de sa grand-mère. Pour mon 1er BP, la question de l'annonce du décès ne s'est bien sûr pas posée... mais elle a une sorte de petit arbre généalogique dans sa chambre avec des photos, et sa photo y est, on en a toujours parlé librement, c'est son papy M., elle sait qu'elle ne l'a jamais vu mais elle sait qui il est. Mon 2e BP a été hospitalisé deux mois avant de décéder, mais elle ne l'a pas vu à l'hôpital. On lui a dit qu'il était malade, mais comme elle n'avait pas l'occasion de le voir, on n'a pas insisté. Quand il est décédé, je lui ai expliqué qu'il était très malade, et très fatigué, et très vieux (pour qu'elle comprenne que ce n'est pas parce qu'on est malade qu'on meurt!), et qu'il était allé rejoindre les étoiles avec papy M (le 1er BP). Elle a tout de suite couru à la fenêtre pour voir les étoiles et on a trouvé celle de R (2e BP). Depuis, dès qu'il fait nuit et qu'on voit les étoiles, elle dit "moi je vois les étoiles de papy M et de R!!". C'est très touchant pour nous à entendre... Et ensuite elle a pu entendre que sa gd-maman était très triste car elle ne le verrai plus, et elle a voulu la consoler...
Donc en gros, vu ma "petite" expérience, je pense qu'il n'y a rien à cacher à ton fils... mais il ne faut pas non plus trop le charger de lourdeur et de tristesse. Peut-être pourrais-tu simplement lui dire qu'il est très malade, et le laisser profiter de son grand-père?? Je ne suis pas sûre (mais c'est mon avis, hein!) que parler de la mort AVANT le décès va bcp l'éclairer à cet âge-là, c'est quand même des choses compliquées à comprendre...
Quant à toi, je pense que si tu ressens le besoin d'en parler à ton gynéco, c'est qu'il faut le faire! et si tu as besoin de plus de temps, il faut demander d'être mise en congé. Tout ça demande bcp d'énergie... PLein de courage en tous cas!


Mon papa est décédé le 30 août dernier.. Lorsque je me suis rendue compte de la seule issue qu'aurait sa maladie, j'ai commencé à l'expliquer aux enfants en leur disant que maman était très triste en ce moment, était désolée si elle avait moins de patience et les grondait peut-être un peu plus ou pleurait souvent, mais que pépé allait mourir.

J'ai pris des mots simples et clairs. Je n'ai pas dit qu'il irait au ciel, j'ai dit qu'il allait mourir, simplement..

Par contre, ma fille a très mal réagi quand elle a malheureusement entendu, après son décès, qu'il allait être incinéré.. J'ai du lui expliquer ce que ça voulait dire et là, ça devient très compliqué..

Je regrette qu'elle ait entendu une conversation entre adultes.. Faites attention à tout ce qui sera dit, ils ont les oreilles qui trainent partout.

Lilypie de 6 à 18 Ticker

Lilypie de 6 à 18 Ticker

Lilypie 3ème anniversaire Ticker

Lilypie Kids Birthday tickers

Lilypie Kids Birthday tickers

Daisypath Happy Birthday tickers

C'est clair, il ne faut pas leur cacher les choses, expliquer simplement. Ils vont écouter puis passer à autre chose, mais ils vont reposer des questions plus tard. Un oncle à mon mari est décédé au mois d'octobre et son grand-papa au mois de janvier. J'ai à chaque fois expliquer à mon fils ce qu'il se passait. Il s'est remis à jouer direct, mais parfois lorsqu'il voit les photos il vient me demander pourquoi ils sont morts, où ils sont...

Mes ventes d'habits de grossesse 2ème main : http://petitbidon.blog4ever.com


Mes ventes d'habits bébé fille et garçon : http://petitbidon.blog4ever.com

l'année passée j'ai dû expliquer 3 décès à mon fils d'à peine 3 ans... il a bien noté que j'étais triste mais l'autre jour j'ai entendu un psy dire qu'en fait jusqu'à l'âge de 7 ans ils ne pouvaient pas vraiment comprendre.

Et ça c'est confirmé quand mon fils m'a dit que ma grand-mère allait descendre du ciel et qu'il allait lui mettre un sparadra pour guérir son bobo..... donc le ciel c'est pas assez concret pour eux.. surtout que le ciel on y va en avion.

bref j'aurais sûrement dû expliquer ça différemment mais sur le moment c'est tout ce que j'avais.

2FC en 2009 / Le désert en 2010
Clomid du 21 au 25 décembre 2010-gd le 15 janvier 2011
Re-Clomid...TG+++ le 11.02.2011
Hospitalisation à cause de la vésicule le 13.02.2011 et toujours à l'hôpital...

grossesse semaine par semaine

Ne pas oublier son anniversaire de mariage

2FC en 2009 /Néant en 2010 / Clomid du 21 au 25 décembre 2010-gd le 15 janvier 2011 / Re-Clomid...TG+++ le 11.02.2011 / FC et curetage en urgence le 28.02.2011 / Reprise du clomid mais pause directe/ juillet 2011 reprise du clomid, endomètre pas mûri, implantation pas possible. Prochain cycle cyclacur/ TG +++.... Curetage le bébé avait un problème génétique.
Bb2 s'est installé par surprise, sans traitement !!!

Daisypath Anniversary tickers

Lilypie Kids Birthday tickers

Lilypie First Birthday tickers

Merci les filles pour vos témoignages.

Je penses que nos enfants ont tous un sixième sens pour ressentir cela. Mon fils ne veux plus manger depuis quels jours et ne fait plus de bisous à ma belle-mère mais est plus calins avec moi.

Je vais lui expliquer au mieux.

Pour ce qui est de ma grossesse, j'ai rendez-vous le 15 mars chez le gynéco. Je lui demanderais de m'arrêter.

Bonne soirée à toutes