Trop de mensonges

Bonsoir à toutes et à tous,

C'est difficile d'aborder ce sujet sans être jugée. Mais je comprendrais vos critiques.
Voilà mon compagnon a rompu avec moi car je lui ai trop menti. Nous ne vivions pas ensemble. Le jour où il a appris que j'étais en colocation dans un 120 m2 avec une autre femme, puis que je cumulais 2 jobs (les 2 dans l'enseignement privé et public), il s'est senti trahi et la relation s'est terminée.
Il a toujours cru que je "baignais dans le fric" (ses mots). Je n'ai infirmé et encore moins confirmé. Si vous êtes prof ..., vous êtes à l'aise financièrement. Et bien ce n'est pas mon cas et par orgueil effectivement, je ne lui ai rien dit sur mon 2ème travail d'enseignante dans le privé.
Comble du comble, je vis avec lui depuis 6 semaines, car je ne veux pas me retrouver un nouvel appartement et j 'ai l'infime espoir que tout s'arrange entre nous.
Il a évidemment et légitiment très mal pris, le fait que je m'impose chez lui. Par contre, il veut toujours coucher avec moi (sodomie entre autres) ... La sexualité n'a jamais été un problème dans notre couple.
A ma décharge, j'ai toujours été là pour lui : ses diverses démarches juridiques, son harcèlement au travail, ses travaux, son déménagement et nettoyage, les devoirs de ses enfants, etc.
Comme il n'a plus confiance en moi, il me demande des preuves : relevés bancaires, fiches de salaire, contrat de travail.

Le pire dans tout cela, c'est qu'on s'aimait énormément. On était hyper complices. On rigolait tout le temps. Il y a toujours une excellent avec ses enfants adolescents. Il m'a appris à être plus confiante. à cuisiner, à chercher des solutions plutôt des problèmes, avoir le sens de la famille, etc. C'était mon soleil. Tout pouvait être dur, tant que j'étais avec lui, j'étais juste comblée et heureuse.
Je n'aurais jamais dû mentir. Autant vous dire, que ce n'est pas moi qui ait tout révélé.
Je culpabilise énormément, pleure tous les jours dès que je suis seule et plus occupée.

J'ai vraiment perdu le goût de vivre. Je n'arrive plus à me projeter. Mon ancienne relation avec un homme violent m'avait achevé. Et là c'est pire, car c'est vraiment un homme bien.
Le seul petit point positif, c'est qu'il m'a dit qu'il ne voulait pas me faire du mal, qu'il m'appréciait. Par contre, il a une blessure béante à cause de mes mensonges.

Je ferais n'importe quoi pour sauver notre couple. Après tout on ne vivait pas ensemble, pourquoi auras-je dû tout dire ? Il ne paye pas mes factures et inversement.
Si vous avez des conseils ... ou des réactions ...

Merci de m'avoir lue.

hello
je comprend pas, tu dis que tu lui a trop menti, mais tu lui as dit que tu vivais seul?
je vois pas le soucis que tu vives en colloc...
ensuite pourquoi il a cru que tu baignais dans le fric? et je trouve plutot bien que tu cumul 2 jobs pour t'en sortir bravo....

ensuite il est pas logique si il rompt avec toi il y a plus de relation sexuel non plus.....
et si il rompt bin vous habitez plus ensemble....
je le trouve pas très logique ou j'ai pas bien compris!

2007 fiv icsi positive du premier coup avec tef
2011 apres 12 cycles d'essai nous nous preparons pour un tec, echec a la decongelation
21.1o.11 tef fiv icsi 2 negatif
juillet 2012 stop fiv avant le prelevement il y a plus d'ovules en stock


Comprends pas non plus: vous viviez séparés, il a rompu et maintenant tu vis chez lui ?

****************
Sauver un animal ne change pas le monde, mais le monde entier change pour cet animal !

Il y a eu mensonge sur le fait que tu vivais en colloc et que tu as 2 jobs? Perso, c'est pas si grave que ça même si le fait d omettre la vérité met à mal la confiance. A moins qu'il a compris que tu n'avais pas de soucis financiers et que maintenant il croit qu'il doit z aider financièrement. ...
Vous devriez parler ensemble et franchement. Et tu lui explique pourquoi tu as omis de dire certains trucs.
Surtout si tu pense qu'il en vaut la peine. Bonne réflexion

Et bien tout d'abord merci pour vos réponses.
C'est pas simple. Je me suis imposée chez lui. Je veux tellement rester près de lui. C'est certainement une mauvaise idée. Mais je n'arrive pas à m'éloigner de lui.
Il ne m'aide pas financièrement dans le sens qu'il ne me donne pas d'argent. Mais je vis gratuitement chez lui ... Là par contre, faut que je paye car c'est abusif.
C'est très dur de discuter ensemble en ce moment, il perd patience rapidement, alors qu'avant jamais. On discutait de tout. On rigolait.
Tout ce que je veux c'est que ça s'arrange car c'est vraiment quelqu'un de bien.

je pense pas que la nautre du mensonge soit toujours important...
même si c'est aps grave, il doit quand même se sentir trahi et mettre à mal sa confiance en toi
en se demandant pourquoi tu lui as menti et si y en a bcp des choses comme ca

et honnêtement je pense que le forcer à vivre avec toi à rester avec toi c'est pas une solution...

je comprends pas pourquoi tu n'es pas restée avec ta colocataire...

forcer quelqu'un c'est pas une solution.

Pour moi il faudrait lui expliquer pourquoi tu lui as menti, pourquoi tu ne lui as pas dit la vérité...
Il faudrait également que tu déménages, reprends une colocation, trouve toi un studio et reprenez le temps de vous voir de discuter d'essayer de renouer un lien de confiance

Et bien je ne peux pas habiter avec la colocataire, car c'est elle qui a déballé mes mensonges à mon compagnon ! Elle est allée très loin.
Evidemment, je ne lui ai pas donné son numéro. Mais comme elle savait où il travaillait (idiote que je suis, je lui ai dit quand elle m'avait posé la question) et dans quelle ville ... et bien elle a rien trouvé de mieux que de le contacter sur son lieu de travail. Et depuis ce jour-là notre couple décline.
En août j'avais perdu mon emploi dans une école privée et celui dans l'école publique s'était arrêté. Bref, 0 ressource. Je n'ai donc pas pu payer loyer. Elle était au courant, je lui avais signé une reconnaissance de dette en m'engageant à tout payer. Et bien non, elle a contacté mon compagnon !
Et elle ne s'est pas contentée que de parler du loyer ... Y a eu du démolissage en règle sur ma personne.
Le drame, c'est que lui ne l'a JAMAIS vue et c'est pas non plus son type de femme.
Les bras m'en tombent !

mais tu as pas droit au chomage?
ensuite oui tu lui a pas dit que tu avais 2 jobs, et que tu vivais en coloc mais ya quoi de mal?
pour moi c'est pas un mensonge, est ce qu'il y a vraiment eu l'occasion de lui dire cela ou une raison valable?
au début d'une relation on dit pas tous et bin tu bossais pour t'assumer je vois pas le mal....

bon ensuite si tu as forcé la main pour habiter avec la c'est un autre sujet.....

2007 fiv icsi positive du premier coup avec tef
2011 apres 12 cycles d'essai nous nous preparons pour un tec, echec a la decongelation
21.1o.11 tef fiv icsi 2 negatif
juillet 2012 stop fiv avant le prelevement il y a plus d'ovules en stock


Un peu bizzare cette histoire et pas très net...

Je trouve aussi cette histoire bizarre: bizarre le comportement de ta colocataire ainsi que la tienne.

****************
Sauver un animal ne change pas le monde, mais le monde entier change pour cet animal !

En gros t’as plus de boulot, tu as des dettes auprès de ton ancienne colocataire, tu ne lui as pas dit toute la vérité sur ta situation et tu t’es imposée chez lui! Perso pas étonnée que le type soit distant. Commence par lui payer ta part du loyer et laisse lui du temps pour digérer tous ça. Je t’imagine assez possessive et jalouse. Je ne comprends ce que ta remarque sur ta colloque qui n’est pas son genre vient faire ici....

1 Je bosse.
2. Des dettes ? Comment sais-tu ? Je ne parle que d'un loyer.
3. Comment sais-tu que je suis jalouse et possessive ?
4. Suis certaine que tu viens du même canton que moi.
5. Ma remarque sur la coloc ou colocataire (oui un colloque = une réunion) peut-être légitime. Je ne l'insulte pas et pourtant, il y aurait matière ...
6. Détail essentiel, le bail n'est pas valable. Je passe les détails.

Pour finir elle a détruit mon couple ou essaye.
Je ne suis pas partie comme une voleuse.

J'oubliais elle ne bosse pas.
Elle ne touche pas le chômage.
Elle se fait passer pour invalide psychiquement.

Non mais .... C'est très sympas de balancer des trucs comme ça sur un forum sur ta colocataire !

En fait, ça ne nous regarde pas et on s'en fou.

****************
Sauver un animal ne change pas le monde, mais le monde entier change pour cet animal !

Pour le point 3: tu avais dit dans un précédent post que tu étais jalouse..... Donc la personne ne l'a pas inventé !

****************
Sauver un animal ne change pas le monde, mais le monde entier change pour cet animal !

Du moment où tu parles de reconnaissance de dettes c’est que tu en as. Peut-être bien qu’on habite le même canton mais je ne vois pas ce que cela à voir avec ton récit!!! Relis toi, certes tu reconnais tes erreurs mais tu a vite tendance à accabler les autres.
Tu t’es imposée chez lui et pour moi c’est un départ malsain dans une relation. Si votre histoire doit avoir un avenir apaise les choses en allant habiter ailleurs, mettez tout à zéro et vous verrez bien si cela peut marcher.

Désolée pour le ton agressif de mes derniers messages. Mais lire qu'on n'a pas de boulot, alors que je me motive pour continuer de travailler et que j'ai refusé d'être hospitalisée dimanche passé, c'est dur.
J'ai besoin de conseils pour réparer mes torts vis-à-vis de mon compagnon, qui est vraiment quelqu'un de bien. Il m'aide énormément et me soutient.

Mais tu as tellement une trop faible estime de toi, sans doute une dépendance affective vu comme tu décris le fait que tu es si attachée....tu acceptes de te faire maintenant maltraiter, rejeter, bouder par lui car tu dois expier tes fautes? Te racheter?
Tu parles presque de graves torts, c'est très fort, lui doit pas être si digne de confiance si tu as pas osé lui dire des choses non plus, met pas toute la faute sur toi, une relation c'est tj 50%-50%!! Là la relation a mal commencé vu que les bases de confiance n'y étaient pas....c'est sans doute pas pour rien que tu as pas pu lui dire tout, donc regagne ta fierté, compare toi pas aux autres et encore moins à ta coloc, tu ne vis pas dans ses baskets, les gens à l'AI ou au RI le sont rarement par choix et rarement heureux, bosse à fond pour tes élèves, cela donne un grand sens à la vie d'être prof...., mais essaie déjà d'être indépendante de logement et financièrement. Ensuite à revoir où en est la relation....


"A la matière se vouer, c'est broyer des âmes; en l'homme se contempler c'est édifier des mondes" R. Steiner

Faut remettre l église au milieu du village.
Elle lui ment elle s impose chez lui et c'est lui qui n'est pas digne de confiance ??

Elle le force à vivre avec lui mais c est elle la victime ?

Entre son histoire pas claire.
Pas pu payer le loyer en août car pas de travail mais la elle retravaille

1ere chose à faire cest payé un loyer à ton homme
Et trouver un logement. In studio ou une collocation

Et ensuite voir comment pour votre relation

Si c'est la même personne que ton post sur la jalousie c est une relation qui me semble pas fonctionner depuis le début...

Ça me semble quand même compliqué

Il faut te demander pourquoi tu arrives toujours à des relations de ce genre .

Y compris avec les autres du ce que tu racontes de ta colocatjon .

Pour répondre à la question de base "quoi faire" je dirais qu'il nous manque des éléments (ou alors j'ai mal lu). Déjà le pourquoi du mensonge ? Souvent on a une plus grande estime des gens qui travaillent -même en accumulant 2 jobs et en dormant où il peut- plutôt que de dépendre de la société.
Je me mets à sa place et me dis que même si des choses aussi "basiques" que le boulot et le lieu de vie donnent lieu à un mensonge, que vais -je découvrir comme autre mensonge en creusant des sujets plus sérieux.
Également je ne comprends pas vraiment tout avec la colocataires et je pense qu'on n'à pas tous les éléments. Car pour que tu insiste ainsi sur elle (ça va de son absence de job et "fainéantis" supposée jusqu' à son physique "pas du genre" du monsieur, ça sort complétement du cadre de la question de base...?) A mon avis il nous manque quelque chose du pourquoi de cette rancoeur...
Honnêtement je n'ai pas fait ton historique et je suis à fond pour le droit au changement et le droit à l'oubli, mais ton pseudo me ramène très clairement à des posts passé également des rations amoureuses conflictuelles et tourmentées, n'est-ce pas? Peut être serait-il intéressant de faire un travail sur toi pour dans l'avenir créer des relais amoureuses stables et basees sur la confiance...
Car la base d'un couple en construction c'est d'être soi même avec ses forces et ses faiblesses.

Déjà merci pour vos commentaires ! ça m'aide à y voir plus clair.
Bien sûr que j'ai une faible estime de moi. Bizarrement car ne se voit pas.
La colocataire oui je lui en veux beaucoup, car j'ai été réglo avec elle. Bien évidemment qu'on doit rembourser ses dettes. Mais de là à contacter la personne qui compte le plus pour moi. C'est juste de la méchanceté. Il a 500 000 francs de dette, c'est pas lui qui va lui payer quoique ce soit !! Elle avait une reconnaissance de dette. Point barre. S'immiscer dans ma privée comme pro, c'est violer mon intimité !! C'est se donner des droits qui n'existent pas.
J'ai mes défauts comme tout le monde et reste lucide.
J'ai menti, je mens et je mentirai. C'est ainsi. Comme toute personne honnête je mens. Les gens qui ne mentent jamais, ils ont bien de la chance !!! Je m'assume. Je n'ai même pas osé faire valoir mes droits au chômage, tellement, j'avais honte.
Mes relations tumultueuses ? Bah celle où je me faisais cogner, qui m'a même valu sans mon avis un article dans journal et bien je ne me sens responsable de rien.
La colocataire que dire ? ... Elle est nocive. Une dette ça se rembourse. Pas besoin pour accélérer les paiements de prévenir tout le monde. Après vu qu'elle refuse de travailler et préfère se payer des vacances à l'autre bout du monde (île Maurice, USA, Grèce, Croatie, etc.), se faire gonfler les lèvres ... Soit on est dans le besoin, soit on n'y est pas. Ce qu'elle a fait est répréhensible légalement et je passe les détails (violation de ma correspondance, atteinte à la personnalité, etc.), car ce n'est pas le but de ce forum.
Quant à l'internaute qui la défend, on peut en parler en messagerie privée ou de face à face.

Je bosse, j'ai ma fierté comme tout le monde. Je pense être quelqu'un de gentil, qui pense d'abord aux autres avant soi-même. Enfin je pense et j'espère.
Oui j'ai menti à quelqu'un de juste génial. Rien que ça vous pleurez tous les jours.
Et ma colocataire qui continue de lui écrire pour me dénigrer moralement. C'est dur pour nous 2. Mais on en discute. Voilà.

Un couple c'est basé sur la confiance (et sur le sexe aussi). Lapalissade.

Désolée de vous décevoir toutes.

Je pense sincèrement au à partir du moment où tu n attire que des relations tumultueuses y compris autre qu amoureuse comme avec ta colloc et bien c est que tu as ta part de responsabilité.
Ti dois reprendre le pouvoir de ts vie.

Et forcer cet homme a vivre avec toi n est pas une solution saine.

Tu peux pas mettre les problèmes de ton couples sur ta colocataire.

Cet homme est le même que ton post de 2018 et la jalousie,?

Je vais appliquer tes conseils : je ne te fais pas confiance.
Tu es un nouveau profil et très clairement tu en sais assez.
On est quasi toutes sur ce forum depuis des années et toi juste depuis 2 jours : date de création de mon post. ça sent la malhonnêteté à plein nez. C'est l'intérêt de savoir mentir, on reconnaît les faux très vite. Si ma colocataire a besoin de s'acheter une conscience, tu peux lui dire, que certaines choses (les valeurs en fait) ne s'achètent pas. Elle est malsaine et nocive et prend du plaisir à faire du mal. Je ne savais pas qu'en Suisse, on pouvait torpiller la vie privée des gens, faire du mal à des proches mêmes mineurs sous prétexte d'une petite dette. C'est à vomir. Son comportement est inexcusable, inacceptable, amoral et ILLEGAL. Elle est allée très loin et je ne dirai RIEN sur ce forum, car son but n'est pas là. Je me répète.
Je n'étais pas venue ici pour parler d'elle. Vraisemblablement le monde est petit. Très petit.
Je ne répondrai plus à ce post.

Merci à celles qui comme toujours vos ouvrent les yeux et le coeur.

Peut-être que t’es là depuis 7 ans... mais t’as posté quoi jusque là?? Un forum bb.ch et les deux posts de toi sont des problèmes de couples. Tu n’as pas d’enfants.. et à chaque fois des problèmes assez bizarres et un peu louches.. égout tu déballes sur ta coloc de manière boff. C’est facile de l’accuser de tes problèmes de couples, si tout était rose dans votre couple, ta coloc ne pourrait pas nuire.

Je te parle pas de ta colocataire. Je te parle de toi. C est toi qui ramène tout à elle...

Hello Chantillon,

En lisant ce post, j'ai l'impression de me retrouver dans ton post d'il y a un an et demi environ, celui où tu étais "Perdue".
Et je pourrais recopier la même réponse que celle que je t'avais fait à l'époque.
Pour moi la situation que tu décris est tellement malsaine que certains n'arrivent même pas à te croire, çà veut tout dire...
Et toi, tu ne te rends même pas compte de la situation et tu prends même mal certains commentaires.

Tu ne l'expliques pas clairement, mais s'il s'agit du même compagnon que celui qui te "menaçait" à l'époque en se réinscrivant sur les sites de rencontres à la moindre incartade, alors c'est encore pire: prends tes jambes à ton cou, cet homme ne te mérite pas !
Non mais, rompre avec toi parce que tu ne lui as pas raconté que tu vis en collocation et que tu as 2 jobs, çà sent le prétexte à plein nez...
Et lui, il t'a raconté absolument tous les détails de sa vie ?
Arrête de culpabiliser et de penser que c'est de ta faute qu'il ait rompu, il te manipule (surtout s'il continue à coucher avec toi) et toi tu tombes dans le panneau.

Enfin bref, je ne pense pas que cette histoire mérite une longue réponse: quitte le, prends toi un autre appart, quitte ta colocataire...
En espérant pour toi que tu ne retombes pas dans les griffes d'un autre manipulateur qui essaiera de profiter de ton manque d'estime de toi et de ta tendance à la culpabilisation...

Alors si c'est le même compagnon que celui dont elle parle dans un de ses posts de 2018, je trouve encore plus bizarre de ne pas parler de sa colocation et de ses jobs.
Qu'il ne sache rien. Y a quand même un très gros problème/malaise :/

****************
Sauver un animal ne change pas le monde, mais le monde entier change pour cet animal !

Je ne devrais pas écrire, mais ça m'a fait du bien de lire Florinette et d'autres aussi. En parler à ses proches qui en général prennent partie, c'est pas simple. Je ne veux pas qu'on me dise que j'ai raison. Juste m'ouvrir les yeux. Même si je prends mal certains commentaires ...
C'est vrai, que je suis complètement dans le noir. Toujours perdue. Heureusement ce sont les vacances scolaires ...
Pourquoi j'ai menti ? Pour embellir la réalité, pour me montrer forte, parce qu'il n'était pas clair, parce que je suis très fière, etc. Je n'y ai même pas réfléchi. C'était idiot et imbécile et vraiment je ne suis pas fière. Y a pas un jour où ... bref. On réagit pas tous de la même façon aux événements.
Effectivement c'est le même homme que mon dernier post de 2018.
Je veux juste arrêter mes bêtises.
Merci à toutes pour vos conseils et vos points de vue objectifs.
Ce que je vis est en total contradiction avec ce que je parais : on trouve souvent que j'ai de la personnalité, que je suis drôle (en ce moment ...), physiquement ok. Et bah non, ça suffit pas pour être heureux.

Mais certains trouve pas grave mais ça veut que tu lui ment depuis plus d un an

Que tu lui ment sur ton emploi du temps car quand tu travailles sur ton 3 ème job tu lui dis quoi ??

C'est pas ce que j appelle des détails...

Moi je répète la 1ere chose à faire c est de déménager
De mettre les cartes sur table honnêtement sur tout Et peut être vous fsire aider.

Votre relation semble compliquée depuis le début est ce que vraiment vous êtes compatibles ??

Maintenant je n'ai plus qu'un seul emploi et dans l'enseignement.
A partir du moment où on ne vivait pas ensemble, où lui n'était pas clair, effectivement je n'ai pas tout dit et c'est mal. Tu veux que je te dise quoi de plus ? C'est déjà assez douloureux comme ça et tu n'imagines même pas comment. Effectivement je ne dois pas rester chez lui. Je reste chez lui, juste parce que je l'aime et veux rester à ses côtés. C'est puérile. Mais c'est ainsi.
Je n'ai que des idées noires. Jeudi en gare de ... et puis hier dans la salle de bain, C'est trop lourd. Ma famille est très en colère et me demande de me ressaisir.
A part ces 2 expériences malheureuses, j'ai été en couple 12 ans et mon ex est devenu un très bon ami. La relation s'était juste finie car il n'y avait pus d'amour. Il me dit les mêmes choses que Florinette. Tout ça n'est que prétexte ...
Un jour, il m'a même dit "que j'allais bien parce que je ne m'étais pas suicidée". Vraiment désolée d'écrire ça.

Je comprends mais je te promets que pour ta confiance en toi et ta relation tu dois déménager.

Tu ne peux pas vivre sainement cette relation en confiance si Tu le "forces"."

Tu auras toujours au fond de toi les doutes et forcer quelqu un ne résout rien.

Et ça te ferai à toi le plus grand bien je le se de vivre seule d apprendre à te retrouver avec toi et reprendre cette relation sur de nouvelles bases

Mais je suis d accord avec florinette
Pour moi cette relation est vouée à l echec

Et si tu veux éviter de tomber sur des manipulateurs, tu dois travailler ton estime de toi ta vision de toi et de t avis qui te permettra de t assumer et d avoir confiance en toi
Mais rester dans cette relation en forçant cet homme a vivre avec toi ça ne va pas t aider

Merci beaucoup ...
Les relations "amoureuses" c'est pas fait pour moi comme me disait mon frangin. Je ne suis pas prête.
Et ça me fait mal de l'admettre, mais j'attire toujours le même genre d'hommes. Vous avez raison. Etre gentil ou essayer de l'être ne suffit pas pour construire un couple.
Quand j'irai mieux, je pourrai être quelqu'un de très utile et vous conseiller à mon tour :)
Encore merci à toutes et même à celles que j'ai mal jugées.

Je penses qu il faut chercher de l aide... vite. Tu peux te faire conseiller au numéro gratuit 143. Ou au PLI au CHUV 24/24 joignable au 0848133133
Mais ne reste pas seule avec tes idées noires !

Essaie la main tendue, moi cela m'a aidé plusieurs fois!!!
IL faut faire aussi un travail sur toi, sans doute le côté dépendance affective, manipulateur est très présent, tu as tellement besoin de reconaissance et d'"amour" même si là s'en est pas si il profite de toi , surtout au niveau physique...., que tu es prêt à tout, même à te faire rabaisser ou maltraiter.
On a qu'une vie, elle est précieuse, et oui parfois pas tout le monde est en couple ou a rencontré la personne idéale, je suis sûr que il y a d'autres buts très élevés dans l'existence que maintenir un couple qui va pas.....

Courage!


"A la matière se vouer, c'est broyer des âmes; en l'homme se contempler c'est édifier des mondes" R. Steiner

Quand je repense à cet été où on faisait des travaux ensemble jusqu'à plus de minuit, comment on rigolait tout en travaillant sur son nouvel appartement, c'est vraiment très dur,
Nos grillades au bord du lac, les promenades sans sa jeep toute poussiéreuse et son scooter, Les fous rire. Avec ses enfants on avait même créé un groupe whatsapp pour nous 4.
Aujourd'hui, ce sont des tensions. Il en est même venu aux mains, alors qu'il était si doux.
Lundi soir, j'ai refusé qu'on dorme ensemble, car je lui ai dit que je ne dors pas avec un manipulateur et quelqu'un qui n'est gentil que lorsqu'il a besoin de quelque chose. Je me suis enfermée à clé. Il a dormi dans la chambre de son grand, qui n'était pas là. Ce matin mon compagnon était dans une colère ... : claquer les portes. J'ai vraiment eu très peur.
Et dimanche soir, il était doux, il se colle à vous pour dormir, il dit des choses gentilles. Et lundi de nouveaux des tensions.
C'est épuisant et déroutant.
Il me dit qu'il ne va pas bien. Bah je l'ai jamais vu pleurer, il mange normalement (perso j'ai perdu l'appétit), j'aurais dû être hospitalisée il y a 15 jours si je ne me reprenais pas en main., je me suis absentée du travail,vomir tous les matins tellement l'angoisse vous prend le ventre, etc. Lui rien du tout : à part s'énerver, ce qui n'était pas dans sa nature.
Je lui ai dit que pour faciliter la cohabitation, il fallait qu'il arrête les tensions, sa froideur et ses commentaires car ça me casse. Surtout que je ne dis rien ! Sauf hier soir ... Et bien non ...
Et le week-end il est gentil, attentionné, qu'il ne veut pas me faire du mal.
Bref, à quoi vous voyez que c'est un manipulateur ?

moi je pense qu'on a presque toute dit la même chose, pars. Tire-toi.
prend ton envol, vis seule et tu vas voir que c'est faisaible.

Si tu ne consultes plus, recommences.

Tu dois travailler t vision de toi, ton estime de toi, t'assumer, assumer ta vie et tes choix sans avoir besoin de mentir pour enjoliver ta vie.

tu pourras jamais tomber sur un homme gentil sincère qui t'aimes si toi même tu n'es pas sincère et tu ne t'aimes pas.

Et cette relation destructrice faites de haut et de bas, ce n'est pas une vie et c'est bon pour personne.

Je ne le traiterai pas de manipulateur car je ne le connais pas et 2 personnes très bien peuvent faire une relation nocive.

Vous n'êtes simplement pas bon l'un pour l'autre.

Mais tu attends quoi pour te barrer de CHEZ LUI ?
Comment peux-tu accepter cette violence ?
Tu devrais prendre rendez-vous chez un professionnel.

Et quand il a besoin de "vider ses couilles", ben il est tout gentil et attentionné. Il te faut quoi pour ouvrir les yeux ?

****************
Sauver un animal ne change pas le monde, mais le monde entier change pour cet animal !

Hello Chantillon,
Tu me connais, je vais te dire franchement ce que je pense.
La situation est malsaine car tu le forces à cohabiter et te rabaisses à rester chez quelqu'un qui a rompu avec toi, qui jusqu'à maintenant n'a pas souhaité que tu habites avec lui, et qui profite de toi quand çà l'arrange (=le sexe).
C'est exactement pour çà que je dis que c'est un manipulateur, mielleux un jour quand c'est dans son intérêt que tu sois docile, agressif le lendemain.
Pourquoi çà le dérange que tu sois là ? Parce que tu imposes ta présence chez lui, c'est totalement évident, non ?
Si tu avais un tant soit peu d'amour propre, tu ne l'aurais pas forcé à cohabiter, tu comprendrais que vous avez rompu (non seulement lui envers toi, mais toi envers lui aussi) et tu serais en train de te chercher un autre logement.
Il va te falloir quoi pour que tu comprennes que la situation est vouée à l'échec, qu'au dela de son agressivité, il commence à lever la main sur toi ???
Tu veux te retrouver dans une situation similaire à celle que tu as eue avec ton précédent compagnon ?
Va-t-en dès que tu peux et fais une croix sur cette relation qui ne peut que te nuire...

C'est prévu que je parte. Mais c'est un déchirement.
Nos proches disaient qu'il y avait un lien très fort entre nous, qu'il avait enfin trouvé la bonne.
Et voilà le gâchis.