Déclenchement accouchement

Hello à toutes,

Ma date de terme approche à grands pas mais à mon dernier contrôle des 37SA, mon gynécologue a estimé le poids de mon petit bout à 3550 gr. Ce qui est apparemment un peu (beaucoup) au-dessus des courbes. Il s'agit de mon premier enfant et je n'ai pas de diabète gestationnel, juste un bébé qui se nourrit bien :-)
Mon gynécologue m'a alors parlé d'éventuellement déclencher le travail un peu avant le terme notamment à cause du poids de ce petit bout. Je sais qu'il y aurait possibilité de faire quelque chose avec l'acupuncture mais, pour être honnête, j'en ai beaucoup fait durant les dernières années et cela n'a pas donné beaucoup de résultats sur moi mise à part le raz le bol des petites aiguilles.
Quand je parle à mon entourage du déclenchement du travail, les gens sont à la limite horrifiés en me disant que c'est horrible les douleurs que cela provoque.
Du coup, je suis un peu à la recherche de vos témoignages :-)
Merci!

En tant que spécialiste des déclenchements, je peux te faire part de mon expérience.
Mais je suis un peu surprise de la raison qui est invoquée, a savoir la masse corporelle de ton bébé. Le mien faisait 4060 Kg à la naissance. Je n'étais pas en surpoids (54 kg pour 1m65) et je n'ai pris que 9kg durant ma grossesse. Il a été provoqué parceque je souffre d'eczéma qui se dégrade systématiquement 9ème mois de grossesse. Malheureusement, ça n'a pas fonctionné et ça s'est terminé en césarienne d'urgence. Il a été provoqué la veille à 17h et est né le lendemain à 13h43. J'ai passé une nuit difficile avec des contractions douloureuses mais inefficaces. Je n'ai pas voulu la péridurale. C'était dans une clinique en France. Je suis sortie 15 jours après la naissance. Ma deuxième a été provoquée pour dépassement de terme. Je n'étais pas d'accord avec cela car j'avais mal vécu la première expérience et en plus je ne considérai pas qu'elle était en dépassement (on calcule semble t-il différemment les SA en France et en Suisse). Le déclenchement a finalement eu lieu. J'ai souffert le martyre, demandé la péridurale qui n'a pas fonctionné. Déclenchée la veille vers 18h, ma fille est née le lendemain à 11h. Elle faisait 3kg. J'ai eu une importante déchirure qui a nécessité des sutures pendant 1h. 36h après on m'a mis dehors alors que je n'arrivai pas à marcher, et envoyé une sage femme à domicile. J'avais d'importantes douleurs, qu'elle a mal diagnostiquées. Je narrivai pas à marcher. Grace au mari gynecologue d'une amie, on a découvert que j'avais eu une infection. 10 jours d'antibiotiques... c'était dans un hôpital cantonal suisse. Mon garçon pète la forme, ma fille est très fragile. Depuis mon AVB en revanche, je suis comme incontinente, j'arrive pas retenir le pipi. Je ne saurai probablement jamais ce que ça fait d'accoucher normalement car je ne souhaite plus avoir d'enfants mais en tout cas je n'ai pas très bien vécu ces deux expériences et je ne sais pas si c'est à cause du déclenchement ou non. Ce qui est sur c'est que je supporte très bien la douleur en général mais que la deuxième fois j'ai quand même dû demander une péridurale (qui n'a pas fonctionné).

Chaque accouchement est différent, chaque femme est différente.. perso déclenchement et en moins de 6h bébé était la. Alors oui les contractions sont violentes rapidement, mais avec péridurale aucun souci. D’autres souffrent pendant des heures voir jours avec un déclenchement.
Après 3.500 a 37sa je ne m’inquiéterai pas trop

Bonjour,
À la lecture de votre poste, je tiens à vous écrire ce petit mantra: "Mon bébé naîtra quand il sera prêt."
Il me paraît important de savoir qu'il y a une marge d'erreur dans l'estimation du poids d'un bébé se situant entre plus ou moins 10-15%. L'estimation du poids de votre bébé se situe donc entre 3.01 kg et 4.08 kg.
De plus, on parle de macrosomie pour un poids se situant au-dessus du 90ème percentile, soit pour un bébé ayant un poids d'environ 4 - 4.5 kg à la naissance (cela dépend des études).
Toutes les recherches tendent à dire que déclencher le travail en espérant réduire les risques qu'on croit liés aux gros bébés (accouchement difficile, forceps, ventouses, césarienne) ne donnent rien.
Doula, je suis disponible pour parler avec vous plus précisément du déclenchement si vous en ressentez le besoin. (En message privé)
Je vous souhaite, à vous et à votre Bébé une magnifique rencontre.

Comme ci-dessus, j'éviterais à tout prix de déclancher l'accouchement ! Les bassins des femmes sont dans quasi tous les cas fait pour accoucher, et toute intervention (provocation...) implique bien plus de complications comme extractions instrumentales, stagnation du travail qui fini en césarienne etc...C'est pas rare que des bébés aient plus de 4 kg à la naissance et que cela se passe sans soucis!
En plus le bébé est pas prêt et le provoquer peut avoir une influence sur le reste de sa vie au niveau du fonctionnement psychique, c'est vraiment pas anodin d'être déclanché et forcé à sortir (c'est bien sûr différent en cas de pré-éclampsie ou autre urgence)
Tu eux lire sur le sujet des accouchements physiologiques, il y a plein de bouquins géniaux de témoignages, et le mental fait beaucoup aussi pour garder la confiance en toi et ton bébé!
L'acu ou d'autres techniques de déclanchement, ne servent à rien sur un col pas prêt ,cela je suis sûre....


"A la matière se vouer, c'est broyer des âmes; en l'homme se contempler c'est édifier des mondes" R. Steiner

Vu la marge d'erreur des estimations de poids, je n'accepterais pas s'il n'y a que cette raison. Ici déclenchement pour raison médicale, qui a fini en césarienne d'urgence pour détresse foetale et travail bloqué

BB1 en 2017 <3 C24, 5 IAC, et enfin!
Rebelote pour BB2, débarquement prévu en 2020
Le chiffre 5 est visiblement notre allié

Je n'ai eu que des accouchements avec déclenchement pour des raisons différentes. 1er accouchement : poche fissurée sans contractions. Ils déclenchent pour éviter une infection du bébé. Les contractions étaient assez fortes pour le 1er accouchement.
pour le 2ème accouchement, j'ai été déclenchée (diabète gestationnel) , mais c'était plus rapide et les contractions moins douloureuses.
Je n'ai pas eu ton cas mais je pense qu'il faut écouter les conseils des professionnels. C'est leur métier. Ma cousine a accouché après terme d'un gros bébé, et l'accouchement a été difficile, pour terminer en césarienne d'urgence. C'est vrai que les estimations sont larges. Mais par expérience, mieux vaut écouter les conseils des professionnels. A voir dans 1 ou 2 semaines ce que ça donne !

Ici déclanchement car soit disant j'avais un bassin trop petit bébé ne passerait pas. C'était ma 1ère grossesse et je faisais confiance à ma gynéco. Déclanchement à 21h, c'est vrai que les contractions sont venues direct mais mon col ne s'ouvrait pas. On m'a fissuré la poche, toujours rien... Ça a finit en cesarienne. Ma fille est née le lendemain a 19h38...
Personnellement avec le recul, je n'aurai pas fait ce déclanchement !! Mais laisser faire la nature...

Je demanderai à repousser au max si vraiment il y a déclenchement. Tu peux aussi demander un 2eme avis pour le poids, peut être à une SF, les appareils ne sont pas tous les même et je confirme qu'ils ont une marge de 10%.
Mon 3eme est né à 36SA, 3kg860 alors qu'il était estimé à 4,kg100 par mon gynéco et celui du chuv... J'ai accouché spontanément et en salle d'accouchement, juste en palpant mon ventre, la SF l'a estimé à 3kg900.

Pour mon 2eme, j'ai été déclenchée à 38sa, à cause de poids, pour le coup, les médecins étaient justes, 4kg100. Injection d'occytocine, puis 4h plus tard la SF a percé la poche. Contractions ultra violentes 15min après, péridurale dans la foulée.
Pour mon 1er, contractions spontanées pendant plusieurs heures, au bout de 12h, injection d'occytocine, sans effet. Perçage de la poche par la SF, 15min plus tard, contractions hyper douloureuse et peri dans la foulée.

Sur 3 accouchements, je pense que les contractions les plus violentes étaient pour mon 3ème, le seul pour qui la poche à rompu spontanément.

Pour préparer le terrain, tu peux aller voir un ostéo si tu ne veux pas faire d'accuponcture.

☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆
Maman de 3 p'tits mecs de 2013, 2015, 2019 (hémophile)

Mais on ne déclenche pas “juste” pour le poids du bébé, il est à l’ouest le gygy là!
Ma fille on me disait le lundi qu’elle faisait 3.85 kg, elle est née le vendredi, 2.9 kg. Vous imaginez si on l’avait déclenché en milieu de semaine?

Ah ben si, les provocations pour les bébés costauds ça se fait pour éviter les césariennes d'urgences par exemple.
Mon 2eme j'étais bien contente que ce soit provoqué sinon ça aurait été galère.
Et mon 3eme, si il était pas venu spontanément, c'était provocation aussi.

☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆
Maman de 3 p'tits mecs de 2013, 2015, 2019 (hémophile)

BB3 estimé plus de 4 kg. A 39SA, déclenchement : 4H30 plus tard bb était là, 4240, PC 38. Et 0 égratignure...comme quoi ;)

Heureuse maman de 3 princesses - 2004 - 2008 -2010

C'est différent, si tu dois provoquer avant le terme mais je te fais part de mon expérience de la douleur.
La 1ere fois, entrée à l'hôpital le matin, rien ne bougeait avec les ovules durant la journée, pas de douleur. Le soir, j'étais dilatée d'un cm et la sage femme m'a demandé si j'étais d'accord qu'elle perce la poche des eaux. Du coup après, ça été vite, j'ai eu de fortes douleurs dans le bas du dos et j'ai demandé la péri. Le gygy a dû venir donner un coup de main car il était coincé dans mon bassin.. Mon bébé est arrivé à 1h30.
Pour le second accouchement, je suis entrée à l'hôpital vers 21h. 2heures après la pose de l'ovule, la poche des eaux s'est rompue. Et j'ai dilaté très vite, pas eu le temps de la péri et à 2h30, mon bébé était là. J'ai eu de fortes douleurs pendant une heure environ mais je ne peux pas comparer par un accouchement sans provoc car je ne sais pas les douleurs que cela fait.
Je ne me suis jamais pris la tête pour mes accouchements, comme "ça aurait dû être ainsi ou j'aurais dû faire ceci ou pourquoi ça c'est passé comme ça", etc.. Le plus important pour le papa des mes enfants et moi c'était d'avoir notre bébé dans les bras. Mais je comprends que tout le monde ne pense pas ainsi.
Demande à ton gygy toutes les explications que tu trouves importantes afin que tu sois au clair avec la situation et reste confiante.

Provoquée à 37.5 SA car mon 1er bébé est mort dans mon ventre à la fin de ma grossesse. Franchement tout s'est très bien passé, et j'ai eu une péri. Ma fille est née à 5h du matin le 21.10 je me suis super bien remise . Nous sommes rentrés chez nous le 22.10 à 17h.
Je te souhaite une belle rencontre avec ton bébé !

__________________________________________________________________________________________________

Le blog où je partage mes lectures du moment : https://pointplume.blogspot.ch/
N'hésitez pas à venir me rendre une petite visite!

J'ai eu un déclenchement il y a six mois. Premier bébé, à terme (39+6) mais col encore fermé, liquide amniotique limite limite et bébé estimé très petit. Tampon posé à 22h45, les contractions ont commencé après une quinzaine de minutes, encore indolores, à 00h30 j'avais déjà des contractions toutes les 2 minutes, mais tout à fait gérable. La douleur s'est intensifiée ensuite d'un coup vers 01h30 avec des contractions bien douloureuses. On m'a emmené en salle d'accouchement vers 03h00 car le travail avançait rapidement et j'ai demandé la péri car contractions vraiment violentes. Mais comme c'est mon premier bébé, difficile de dire si c'est dû au déclenchement en lui-même, ou parce que j'avais des contractions par les reins à cause de la position du bébé ou si ça aurait été comme cela de toute façon. Finalement mon bébé supportait très mal les contractions puis j'ai eu un décollement du placenta qui a causé une hémorragie et on m'a fait une césarienne d'urgence.
Alors dans mon cas, la provocation a été préconisée par l’hôpital et je n'ai pas pu en discuter avec ma gynéco sur le coup et ce n'est qu'au contrôle des six semaines qu'elle m'a dit qu'elle, elle aurait accepté qu'on attende que le travail se déclenche tout seul, avec surveillance renforcé dans l'intervalle. C'est aussi après l'accouchement que j'ai lu la notice du tampon qu'il m'ont posé à l'hôpital et bien sûr troubles de la fréquence cardiaque fœtale font partie des effets secondaires fréquents, tout comme les anomalies du travail... Le décollement prématuré du placenta et hémorragie sont également listé comme effets secondaire occasionnels.

Donc voilà, pour moi, un déclenchement n'est vraiment pas anodin. Si j'ai un deuxième enfant, je refuserais un déclenchement s'il n'y a pas de risque vital pour le bébé ou moi, et à ce moment là, je pèserai bien le pour et le contre entre la provoc' et une césarienne programmée. Et ce n'est pas une question de douleur mais vraiment de risques.

Cela étant, chaque grossesse est différente et chacune aimerait une accouchement selon ses souhaits. Si tu te décides pour le déclenchement, ne laisse pas les expériences des autres te faire peur. Si la douleur est trop forte, tu auras toujours la possibilité de demander quelque chose pour la soulager.

Je te souhaite une merveilleuse rencontre avec ton bébé.

ben tu es la 3e personne que je rencontre qui a vécu la même chose que moi... et qui pense la même chose pour un 2e accouchement. Là j'y réfléchis à fond car j'y repasse dans quelques mois et je pense que je préférerais dans ces conditions d'avoir une césarienne d'office.

BB1 en 2017 <3 C24, 5 IAC, et enfin!
Rebelote pour BB2, débarquement prévu en 2020
Le chiffre 5 est visiblement notre allié

j'ai eu 5 provocations et elles se sont toutes bien passées!
3 après terme. avec péri car, dès la rupture artificielle de la poche, les contractions ont été très fortes directement. Mais accouchements très rapides, entre 6h et 1h.
2 avant les 40SA car plus de liquide. ces déclenchements ont pris un peu plus de temps, mais j'ai pu accoucher sans péridurale.

PetiteBijou
Lilypie Second Birthday tickers

www.familles-nombreuses.ch dès 3 enfants

De mon côté, 3 accouchements VB dont 2 avec provoc... les 3 sans péridurale. Un car 9j de retard et l'autre car plu de liquide après 3j de retard.
C'est plus intense avec les provoc car ça commence d'un coup, mais en moins 2h ils etaient nés et c'était des très beaux accouchements...je les ai même mieux vécu que celui sans provoc... sortie de la salle d'accouchement en marchant avec bb dans les bras et pour la dernière née en milieu de matinée, rentrée à la maison en fin d'aprem :)
Après c'est different pour chacune biensur, mais voilà mon expérience :)
La je suis a 20sa alors on verra si BB4 aura aussi besoin d'un coup de pouce pour arriver :)

Par contre, pour ce qui est des raisons de la provoc, est-ce qu'il faut ou pas , c'est assez personnel...il y en aura toujours qui te diront d'attendre, que le gygy exagère...et d'autres qui diront l'inverse...fais toi confiance a toi et écoute ton cœur et ton gygy si tu lui fais confiance...personne n'est mieux placé que toi et ton gygy pour savoir ce qu'il en est de TON cas :)
On m'a critiqué parce que j'acceptais une provoc après 9j de retard, que c'est BB qui doit décider...ben gygy avait vu juste, quand la poche a rompue, le liquide était meconial, donc mon bébé était en souffrance.. donc heureusement que j'ai pas écouté tous ceux qui me disaient de refuser...

Dans tous les cas je te souhaite déjà une magnifique rencontre avec ton trésor :)