Participation financière d’un jeune adulte?

Bonjour,

Demandez-vous une participation financière à votre enfant adulte qui gagne un petit salaire ? pour contribuer au loyer, nourriture , etc....
Mon enfant qui est en formation gagne environ 1700.- par mois . Je souhaiterais qu’il participe un peu mais je ne sais pas trop combien lui demander ? ( il ne paye pas d’assurance et ni les transports qui sont déjà payés par employeur)
Je voudrais vos avis ? Merci de vos avis belle journée.

Ma fille, étudiante, bosse toujours 3 mois dans un restaurant pendant ses vacances d'été.
On ne lui demande rien du tout. Et durant son "emploi étudiante" on paie toujours tous ses frais (assurances, etc).
On préfère qu'elle mette de côté pour son futur. C'est plus important pour nous.

Mes parents ne m'avaient rien demandé non plus et un voisin (quand il était apprenti), sa maman lui demandait un montant et elle le mettait sur un compte d'épargne qu'elle lui a donné quand il partit de la maison. J'ai trouvé cette idée super.

Bonjour,

Ca me paraît tout à fait normal. Je payais une participation à mon père pendant les six mois où j'ai commencé à travailler et que je vivais encore chez lui : 1'000.- par mois sur un salaire d'environ CHF 5'000.-. En plus de cela, je payais mon assurance maladie, mes impôts et mes frais de téléphone.

Je pense qu'il faut en discuter avec ton enfant. Ca sera l'occasion de faire son budget.

J'ai vécu 2 ans chez mes parents en travaillant à 100% (CDD mal vu des bailleurs + difficile de trouver à loger dans ma région)
Mes parents, sans être large financièrement , avait ce qu'il fallait mais je VOULAIS contribuer à la lessive, au ménage que faisait ma maman au foyer et de plus, je piochais dans le frigo...
Je gagnais 4800.- et j'ai demandé ce que je pouvais leur donner. Ma mère m'a dit "rien mais je veux que tu mette de l'argent sur ton compte épargne" On a convenu que je verserais sur mon compte 2000.- par mois, sachant que je payais mon assurance et abonnement général.
Au bout de 2 ans, j'ai rencontré mon (ex)mari et nous avons rapidement emménagé. J'avais une super somme sur mon compte qui m'a permis de faire face au coups durs (divorce en l'occurrence)...
Le jour où mes enfants seront dans la même situation, je pense agir pareil, si je peux me le permettre et qu'ils sont suffisamment raisonnables...

Celé dépends de différends facteurs je trouve. Quand j'étais en apprentissage et que j'ai touché mes premiers salaires, ma maman m'a demandé de payé mon assurance maladie, puis les années suivantes un peu plus en fonction du salaire qui augmentait.
Elle avait peu de moyen et c'était un juste de participer car indispensable. Maintenant si ce n'est pas "vitale" pour vous et que votre garçon bosse bien, participe volontiers aux tâches, je trouve chouette l'option qu'une partie demandé soit mise de côté pour la lui remettre ensuite. Chez nous, notre jeune adulte qui va commencer l'uni ,n'a pas trouvé de job pour le moment malgré les postulations mais je ne suis pas certaine que nous demanderions une contribution s'il en avait trouvé, parce qu'il est raisonnable et
responsable...

Personnellement je trouve normal qu’un enfant qui touche un salaire participe au frais du foyer à la hauteur de ses moyens . Je m’étais renseigné sur certains site qui conseil parents et adolescent et il m’avait répondu que il fallait demander une fourchette de 20% du salaire . ( comprenant loyer, électricité, nourriture, frais erc...) avec le reste du salaire l’enfant adulte doit être capable de se gérer et mettre de l’argent de côté..... je trouve cela normal d’aider ses parents , quand j’ai commencé a gagner de l’argent je donnais de l’argent à mes parents selon mes possibilités......

Nos 3 enfants ont fait un apprentissage. On a fait le choix de ne rien leur demander tant qu'ils étaient en apprentissage, on leur payait leur abonnement de train, leur assurance maladie, ainsi que les factures de médecin jusqu'à leur CFC. Dès leurs 18ans, c'est eux qui s'achetaient leurs habits.

Lorque mon grand a fini son apprentissage, je me suis renseignée pour savvoir combien on pouvait lui demander, j'ai trouvé un site de la confédération, qui détaille combien on peut leur demander par repas, pour la lessive, l'electricité, etc... mais on ne veut pas s'enrichir sur le dos de nos enfants.

On a fait le choix de lui demander 10% de son salaire brut. Ainsi, pour chacun, on fera la même chose et comme c'est un pourcentage, ça sera équitable pour chacun de mes enfants.

A l'heure actuelle, mon 2ème est sous les drapeaux, donc on ne lui demande rien et ma fille vient d'avoir son CFC, donc dès qu'elle aura trouvé un travail, elle participera aussi avec 10%.

* * * * * * * * * *
Allez faire un petit tour sur mon blog :
http://lecoindesbonnesaffaires.blog4ever.com/blog/index-208848.html

Notre fils a 21 ans et travaille à 50% et 50 % études.
Il ne paie quasi pas d assurance maladie.
On lui demande 300.— qu on reverse sur un compte qu on lui donnera plus tard. Par contre il paie ses habits, sorties et repas de midi (si pas pris les restes de la maison). Et comme on remplit les 2 sa déclaration impots je vois ce qu il économise. On lui a bien expliqué comment faire un budget et il a bien compris.