Enfant 5 ans impossible de le coucher _ attitude d'opposition très prononcée

Bonjours a tous,
en cherchant des réponses à ma problématique sur le net je découvre ce site très riche en contenu.
Ma fille va bientôt avoir 5ans et depuis au moins 6 mois c'est l enfer au couché.
J ai tout tenté en horaire afin de être sur que je ne lui imposait une horaire inadapté de couché. Peu importe l heure du couché elle prends au moins # heure pour s'endormir. Alors ce qui rend la situation inaceptable ces son attitude d opposition avec provocation qu'enfin à chaque coup à me mettre en colère. Pendant deux heure elle revient dans le salon me narguer en disant qu elle dormira pas. Elle danse me regarde en disant qu elle est là et qu elle ne veux pas dormir. Elle revient sans cesse me montrer qu elle dormira pas qu elle veux'pas. J'ai tout essayé. Lui parler pour en connaître la raison, rencontrer une deux trois histoire, rester avec elle ne pas rester tout. Tout se passe très bien elle est très calme jusqu au moment que je part'de'sa'chambre . Et la grand rire en me regardant elle me dit je me lève et elle court dans le salon. Tout fini à 23 h avec cris fessé elle en colère moi aussi. Moi dégoûtée et en me sentant coupable.
Bref si quelqu un traverse des moments qui ressemble je suis à la r cherche de n'importe quelle piste ..
Merci

Alors la fessée pour faire dormir ta fille,,,oui tu as raison de te sentir coupable

Non pas du tout pour dormir sinon après deux heure de provocation et crier sans cesse..impossible de la faire accepter la règle. Mais bon merci pour votre commentaire même si celui n apporte rien.

Je compatis, ma fille a 5 ans elle aussi et parfois, c'est bien galère. En général, ça se finit en pleurs, on se fait un calin et elle s'effondre, épuisée. Je ne peux que te conseiller de faire appel à quelqu'un, en kinésiologie par exemple. Il y a un travail à faire, sur elle et sur le reste de la famille aussi sans doute. Courage!

Je compatis, ma fille a 5 ans elle aussi et parfois, c'est bien galère. En général, ça se finit en pleurs, on se fait un calin et elle s'effondre, épuisée. Je ne peux que te conseiller de faire appel à quelqu'un, en kinésiologie par exemple. Il y a un travail à faire, sur elle et sur le reste de la famille aussi sans doute. Courage!

Merci pour ce retour. J'ai contacté même une asso d aide à la parentalité pour avoir des conseils car toutes les soir au moins 6jours sur sept ça devient très fatigant pour elle car très fatiguée le lendemain car endormie vers 22h30 23h et pour moi après journée de boulot et maman solo. Il paraît qu il y a beaucoup des enfants dans ce cas du mal à supporter la frustration et difficulté à se plier à la règle. Ce qui est dommage ce qu elle est adorable en journée. C'est vraiment le couché j'ai l impression qu elle veux pas couper..bref je continue à chercher se l aide pris en autre rdv pour fin juillet mais j'ai pensé aussi à un peso psyco a voir. Merci

Après une journée de boulot, peu de sommeil… finalement, vous ne vous êtes pas vues de la journée, vous être fatiguées et ça part en live. C’est aussi la période des cauchemars.
Est-ce qu’elle est une petite dormeuse? Est-ce qu’elle a besoin de remplir son réservoir affectif? Est-ce qu’elle a bco de stimulation avant de dormir, genre écrans?
Est-ce que c’est la course du tunnel du soir qu’on connaît toutes: rentrée, souper, bain, dodo et qu’elle n’a pas le temps de prendre le temps avec toi?
Est-ce que vous pourriez instaurer un rituel du soir: genre un massage, elle pour toi et toi pour elle, disponible à 100%, sans téléphone ni télé, ou un petit dessert sur le canapé rien que vous deux?

C’est une maman qui fait des horaires irréguliers qui te dit ça: les jours ou soir où on se voit pas, la cadette est une pile. Quand je prends du temps rien qu’avec elle, ça calme le jeu et ça marche.
Je dis pas que tu dois la laisser revenir vingt fois au salon, c’est pas ok.
Mais la fessée, ça non. Elle n’est pas responsable de ta fatigue ni de ta journée de travail.
Une copine fait des ateliers de parentalité pleins de bons trucs et astuces pour le quotidien.
Mama, tu vas y arriver.
Et qu’est-ce qui s’est passé ces six derniers mois?
Courage courage. On est dans le même Bateau. Et chapeau d’élever une enfant seule. Ça doit être tellement difficile.
Une grosse bise.

Ça fait vraiment plaisir des message comme celui là. Avec pleins de pistes à suivre. Pour ce qui est du tunul du soir en effet..toutes ces tâches sont presque un rituel. Cependant j'ai pu constater une chose: malgré mes horaires et le reste j'ai toujours dédier du vrai temps c'est à dire 100% a elle. Ça doit aussi venir du fait que jsuis seule avec elle. Plus je passe du temps plus elle a du mal a se séparer les soir. En parlant avec une conseillère il semblerait que le problème vient plus du fait que je lui ai donné tout mon temps et elle ne conçoit pas que je puisse rester seule dans le salon sans elle...
En regardant sur ce site j'ai entendu parler de la kinesyologíe..j'ai fait des recherches et malgré d être une femme terre à terre je vais essayer. C'est drôle..depuis une semaine tout est rentré plus ou moins dans l' ordre..mais je vais essayer quand même afin de voir si il n' y a pas un petit soucis de fond...
En tout cas les soirées sont plus calmes ..c'est déjà pas mal. Merci a vous pour vos commentaires

Bravo!
Ce ne sont pas de petits robots, y’a des jours où tout est ok et le lendemain non!
Regarde peut-être aussi les étapes de développement de l’enfant, entre les cauchemars, l’imaginaire, la confusion avec la réalité…
Ici c’étaient des séances dosteo qui avaient bien aidé à dénouer des tensions, la kinésio n’étant pas mon truc ;0)
Belle suite à vous deux!
Et le 100% de ton temps pour elle c’est magnifique mais prends-en aussi pour recharger tes batteries!