Famille recomposée épanouie : ça existe?

Bonjour,

Je me pose cette question parce que j'ai l'impression que ce que je vis est compliqué (souvent) et que c'est un peu pareil pour les connaissances et amies autour de moi. Je vis l'expérience que chacun s'occupe de ses enfants, n'a pas beaucoup d'interactions ou de complicité avec ceux de son partenaire. Les enfants s'entendent bof et se liguent les uns (les miens) contre les autres (les siens).

J'aimerais tellement avoir une relation où mon partenaire est complice avec mes enfants, est content de passer du temps pas qu'avec moi mais aussi véritablement avec eux. On en a déjà discuté bien évidemment mais rien ne change. Et je suis aussi à blâmer dans cette situation parce que je ne me sens pas véritablement d'affinités avec ses enfants. Cela me demande des efforts et la relation, même après plusieurs années, n'est pas naturelle.

Bref, je me surprends souvent ces temps à avoir envie de tout plaquer. Du coup, je me demande si c'est notre situation qui est problématique ou si c'est la situation.

Quelles sont vos expériences?

Pour nous c'est plus "simple".
Séparé en bon terme avec le papa, c'est mon meilleur ami.
Ma fille à 3 ans.
Mon nouveau conjoint est ami avec mon ex, et au début c'était passablement compliqué avec ma fille.
Il a appris à passer du temps avec elle (merci confinement et maman qui continue à travailler) et ça les a énormément rapproché. A tel point que ma fille demande presque plus mon conjoint que moi ='D
J'adore leur complicité et j'espère que ça durera.
Maintenant elle est sûrement plus petite que les tiens, c'est peut être plus simple.
Essaie de trouver des moments avec ses enfants, genre shopping avec sa fille ou un match de foot avec son fils, ou autre bien sur.
Mais je pense que pour créer de l'affinité, il faut se retrouver seul avec l'enfant de l'autre, sinon ça marche moins bien, l'enfant aura toujours plus tendance à se rapporter à son propre parent plutôt qu'à son "beau-père" ou sa "belle-mère".
Essaie aussi de partager quelque chose de personnel, si tu te confies et que tu leur montre quelque chose de toi, ça les aidera à s'ouvrir aussi.

------
Essais bb1 mai 2016 / C3: +++ 28.08.16 ---> DPA 1.5.2017
Ma princesse est née le 9.5.2017
Essais bb2 pour moi et bb1 pour chéri mai 2020 / C1: 38j / C2: 35j / C3: FC précoce / C4: 29j / C5: 32j / C6: 30j / C7: 31j / C8: 32j / C9: en cours

Mon ami avait deux enfants ado quand on s'est rencontré, 12 et 14 ans. Au début c'était pas évident, je vivais assez mal l'intrusion de ses enfants chez nous le Week-end, d'autant plus quand j'ai eu mes propres enfants (enfin, les nôtres). A 17 ans, le garçon s'est fâché avec son père et n'a plus voulu venir. Il leur a fallu de longs mois pour se réconcilier.
A part ça, on se disputait pas, mais j'étais assez indifférente à eux, ils avaient leur vie, étaient bien au delà de la période maternage.
Mais maintenant ce sont des adultes, et on s'entend franchement bien, de même que leur relation avec nos 4 enfants est très bonne.
Courage, c'est loin d'être évident une famille recomposée.

Lilypie Kids Birthday tickersLilypie Kids Birthday tickers
Lilypie Fourth Birthday tickersLilypie Third Birthday tickers

Heureusement que je n’ai pas eu Cachel comme belle-mère ! Qui ne supportait pas l’intrusion ( quelle horreur ce mot) des enfants de son conjoint? J’imagine que les enfants étaient ravis d’être accueillis à bras ouverts par la marâtre ...
franchement c’est choquant d’écrire des choses pareilles !! Heureusement que ma belle-mère est une perle! Heureusement que toutes les belles mères ne s’appellent pas Cachel. Pauvres gosses

Navrée si ça te choque. Mais oui, à 26 ans, je n'étais pas préparée à ça et n'avais pas toutes les ressources pour le vivre sereinement. Mais c'est bien ce que demande l'auteure du post, de savoir comment ça se passe dans d'autres familles recomposées? J'ai trouvé cette situation difficile. ça ne fait pas de moi un monstre, ou une marâtre comme tu le dis si gentiment.

Lilypie Kids Birthday tickersLilypie Kids Birthday tickers
Lilypie Fourth Birthday tickersLilypie Third Birthday tickers

Je pense pour ma part que c’est bien ça l’enjeu dans bien des situations. On essaie de créer un équilibre de vie avec une personne qu’on a rencontré, et non ce n’est pas évident de créer un lien avec des enfants ados qui n’ont pas spécialement envie/besoin d’une figure maternelle supplémentaire dans leur vie.
Et effectivement ça doit dépendre de l’âge qu’on a, de si on a déjà des enfants, de la relation des parents qui se sont séparés et de comment les enfants ont vécu la « recomposition » de leurs parents avec d’autres.

Voilà, c'est exactement ça, tu l'as très bien résumé. Merci

Lilypie Kids Birthday tickersLilypie Kids Birthday tickers
Lilypie Fourth Birthday tickersLilypie Third Birthday tickers

"je vivais assez mal l'intrusion de ses enfants chez nous le Week-end, d'autant plus quand j'ai eu mes propres enfants (enfin, les nôtres)" ==> eh ben ..... super ....

Je suis mère célibataire mais quand j'entends les histoires de mes amies, ou celles de mon ex-mari avec nos enfants et sa compagne avec les siens, cela me fait tout sauf rêver ! Et ce sont des couples qui ne vivent pas forcément ensemble. Des banalités, des choses qu'on entend souvent, mais du coup j'ai presque peur de rencontrer un homme qui en a déjà ;-)

Pour moi, c'est un peu "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué", surtout quand certaines personnes ne supportent soi-disant plus la vie de couple/famille et qu'au final elles se retrouvent avec 6 enfants un week-end sur deux et pendant les vacances avec des éducations différentes, bref un vrai bonheur ! L'herbe n'est pas souvent plus verte ailleurs (à moins de gros problèmes de couples évidemment !).
J'ai conscience que cela peut aussi bien se passer, et heureusement, mais à mon avis ce n'est pas chez la majorité des familles recomposées.

ici ca se passe bien...jai une fille de 10 ans et un ami depuis bientôt un an. on ne vit pas ensemble mais il vient souvent chez nous et on passe bcp de temps chez lui (qui a des enfants déjà adultes). alors j'ai bcp de chance je pense, mais en meme temps je me vois pas trop être avec un homme qui n'accepterait pas à cent pour cent mon enfant et le fait que je suis maman. ce qui aide a mon avis, cest que lui cest tellement claire qu'il y a ma fille (quand elle est là) qu'il n'a pas cette attente d'être "avec moi"...il est "avec nous" et du coup mise à part les petites crises cela se passe super bien.

plus haut il a été dit que cest important que le nouveau copain/copine passe du temps de qualité avec les beaux enfants, je suis d'accord, et j'ajouterais que cest également important de soigner la famille de base (sans le ou la nouveau/nouvelle). ici par exemple le dimanche soir il est à moi et ma fille, on passe une belle soirée ensemble, souvent elle dort dans mon lit avec moi et on profite d'être qu'elle et moi explicitement, cela aide aussi a accepter je pense.

après j'imagine que ca depend vraiment de beaucoup de choses, l'âge des enfants, le nombre, fille garçon...faut bien communiquer, deja dans le couple et aussi avec les enfants, c'est important

Personnellement ça fait 5 ans que je vie seule avec mes enfants.
L'arrivée d'un compagnon avec ses enfants serait vraiment un tel bouleversement qu'il faudrait vraiment beaucoup d'amour de tous pour que cela fonctionne.